Le pass sanitaire est prolongé malgré les protestations des Français

Le pass sanitaire est prolongé malgré les protestations des Français

Le gouvernement poursuit l’extension de la carte d’assurance maladie aux cafés, restaurants et transports interurbains, malgré quatre week-ends de protestations.
La France a commencé lundi à appliquer dans les cafés, les restaurants et les trains le pass-sanitaire défendu par le président Emmanuel Macron, un renforcement des règles dont le gouvernement espère qu’il stimulera les vaccinations, mais qui a suscité des semaines de protestations.

Le pass-sanitaire, qui était déjà nécessaire depuis trois semaines pour aller au cinéma, assister à un concert ou visiter un musée, sera désormais nécessaire pour prendre part à des aspects habituellement routiniers de la vie en France, comme siroter un café dans un café ou voyager dans un train interurbain. Le pass-sanitaire est généré par un code QR, soit par un cycle complet de vaccinations, soit par un récent test de dépistage de virus négatif, soit par une guérison du Covid-19. Le gouvernement prévoit une période de grâce d’une semaine pour que les consommateurs et les entreprises s’habituent aux nouvelles règles.

coronavirus

Désormais, le port du masque de protection anti-covid ne permet même plus d’accéder à certains endroits spécifiques. Le pass-sanitaire devient réellement le seul ‘passe droit » pour circuler librement sur le territoire national.

« Ils n’ont pas le carnet de santé et je ne peux rien faire », a déclaré un restaurateur Français, attablée dans un café du centre de Paris, en montrant deux clients qui se sont assis mais qu’elle a refusé de servir.

« Et si nous refusons des clients, quelle sera la réaction ? Ça va ralentir les choses, c’est sûr, et ça risque d’être un désordre total aux heures de pointe ».

Le ministre des Transports Jean-Baptiste Djebbari a déclaré que des contrôles étaient effectués sur environ un quart des trains intercités lundi.

Environ 237 000 personnes ont manifesté samedi dans toute la France, dont 17 000 à Paris, selon le ministère de l’Intérieur, dépassant les 204 000 enregistrées le week-end dernier – des chiffres extrêmement inhabituels pour des manifestations au plus fort des vacances d’été.

Le quotidien Le Monde a noté la défiance de Macron, déclarant : « A quelques mois des élections présidentielles, le président n’hésite pas à se montrer clivant », tout en semblant conserver le soutien de son électorat de base.

Mais la plus grande inquiétude concerne les territoires français d’outre-mer dans l’océan Indien et les Caraïbes, notamment la Martinique et la Guadeloupe, où de nouvelles mesures de confinement ont été ordonnées en raison de la lenteur de l’adoption du vaccin.

Le pass-sanitaire est déjà obligatoire depuis le 21 juillet pour se rendre dans des lieux culturels tels que les cinémas, les théâtres et les musées. Sa prolongation a été approuvée par le Conseil constitutionnel français jeudi.

Audrey

Blogueuse à mes heures perdues, je vous partage mes coups de cœur et mes coup de gueule ainsi que mes créations et mes coutures maison. Je suis aussi une grande cuisinière et je vous présente mes recettes personnelles. N'hésitez pas à nous laisser un petit commentaire, cela nous fera toujours plaisir.

Articles similaires

A lire en + x